Titres, certificats

Introduction

Les discussions menées avec les formateurs et la description des différentes offres de formation permettent, à la commission Formation et Critères, de faire des propositions sur la base de trois postulats qui fondent les pratiques et qui donnent des indications pour le développement futur des formations.

Postulat 1 :

Il y a nécessité de poursuivre l'activité de formation, car de nombreuses familles, couples et individus ne peuvent bénéficier d'une aide adéquate faute de professionnels formés.

Postulat 2 :

Les pratiques des uns et des autres aboutissent à la délimitation de deux groupes de professionnels : les psychothérapeutes d'orientation systémique et les intervenants systémiques.

  • Les psychothérapeutes d'orientation systémique, à savoir thérapeutes individuels ou thérapeutes de famille (ci-après appelés thérapeutes de famille), s'engagent auprès d'une famille, d'un couple ou d'un patient dans un processus thérapeutique, certes de durée variable, impliquant un cadre explicite et négocié sous la forme d'un contrat thérapeutique.
  • Les intervenants procèdent à des interventions d'orientation systémique dans leurs domaines professionnels. Leur travail, dans ce texte par souci de brièveté, est appelé "interventions systémiques". Celles-ci visent le changement à partir d'une lecture systémique des situations de souffrance et des demandes d'aide. Elles ne s'inscrivent pas dans un cadre psychothérapeutique classique, mais dans celui d'une intervention sociale, voire médicale ou de soutien psychologique. Par leur importance et leur fréquence, elles constituent un aspect particulièrement prometteur pour la promotion de la santé et du bien-être de la communauté.

Les interventions systémiques impliquent un cadre, un contrat, un objectif qui dépendent de l'institution dans lesquelles elles se déroulent. Elles n'ont pas toujours l'intention de s'inscrire dans un processus de longue durée. Souvent elles sont gratuites pour les individus et les familles qui en bénéficient. Les professionnels y recourent le plus souvent dans une activité complémentaire à leur activité professionnelle de base. Pourtant, les instruments utilisés sont ciblés et s'appuient sur une formation spécifique exigeante. Celle-ci peut-être analogue à la formation spécifique de base à la thérapie systémique.

La volonté de procéder soit à des psychothérapies, soit à des interventions systémiques dépend à la fois des personnes, des contextes de leur travail et de leur formation. Les psychothérapeutes et intervenants systémiques bénéficient dans les faits de cursus de formation différents. Ils devraient être reconnus par deux titres particuliers : le titre de thérapeute et le titre d'intervenant systémique.

Postulat 3 :

A côté des thérapeutes et des intervenants systémiques, d'autres professionnels de la santé ou du champ social ont bénéficié d'une formation spécifique dans le domaine de l'approche systémique. Même si, dans leur compréhension des situations, ils recourent à l'orientation systémique en sciences humaines, ils n'ont ni l'ambition de la thérapie, ni celles de l'intervention. Ils peuvent tout de même souhaiter la reconnaissance de leur formation. Cela peut être concrétisé par un certificat ad hoc.

Tableau récapitulatif

 

A.

Certificat de formation à l'approche systémique

B.

Titre de thérapeute de famille d'orientation systémique

C.

Titre de spécialiste en intervention systémique

Formation en sciences humaines oui oui oui
Formation de base à l'approche systémique 400 h 400 h 400 h
Expérience sur sa propre personne oui 50 h., dans une perspective systémique oui
Formation complémentaire non 400 h 300 h
Mémoire jugé suffisant explicitant une pratique professionnelle et systémique non oui oui
    *

**

 

* Une activité professionnelle qui implique une expérience formative clinique et pratique de plusieurs années (au moins huit) dans le domaine correspondant à la formation professionnelle de base

** Activités professionnelles poursuivies durant 8 ans à 50% au moins depuis la fin de la form.prof. de base impliquant l'intervention systémique d'au moins 5 ans